Le TGV un transport révolutionnaire

Le TGV fait sa révolution dans les années 60 dans les grandes villes du monde comme à Tokyo, à Paris et d’autres. Elle est créée pour relier les plus grandes villes du monde mais. Et au fil des temps, ses performances ont évolué.

Ces performances

Il roule sur des lignes spécialisés de 250km/h, et 200km/h sur les lignes standards. Il s’adapte à des environnements variés et sa vitesse peut s’abaisser selon les endroits qu’il traverse. Certains sont alimentés par des turbines à gaz et d’autres propulsés par des moteurs électriques. Il existe 8 constructeurs de TGV dans le monde : Alstom en France, Bombardier au Canada, AnsaldoBreda en Italie, CRRC et Hexie en Chine, Siemens en Allemagne, Hitachi au Japon, Hyundai Rotem en Corée de Sud et CAF en Espagne.

Ces avantages

Le gain de temps est son plus grand avantage grâce à sa vitesse. Il est beaucoup plus confortable par rapport à d’autres transports ferroviaires, vous pouvez faire des étirements ou vous lever pour vous dégourdir les jambes. Ils sont aussi beaucoup plus sûrs que les voitures grâce à des technologies plus avancées. C’est plus économique si vous voyagez un peu plus loin. Presque les gares ferroviaires se trouvent au centre ville, c’est super pratique. Vous n’avez pas besoin de vous déplacer en navette pour prendre le TGV, contrairement au transport aérien, vous êtes obligé de vous déplacer en navette vers l’aéroport pour prendre l’avion. Vos bagages ne sont pas limités, comme dans les avions, vous pouvez en prendre autant que vous voulez sans frais supplémentaire. Vous pouvez les mettre au-dessous de votre siège ou le confier à un bagagiste. Vous pouvez vous connecter à Internet, charger votre téléphone ou d’autre appareil à bord d’un TGV. Pour la nourriture ou quelque chose à boire, vous avez le choix de commander à bord du train ou d’apporter la collation de votre choix. Sachez que tous les TGV sont équipés d’une voiture-bar, il vous offre des menus variés. Quand vous voyagez à bord d’un TGV, vous participez à la protection de l’environnement. Par rapport à l’avion, le CO2 qu’il émet est la moitiée de celle d’un avion.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Post